Cap sur les objectifs de décarbonation des ports de Toulon !

Visuel CAP DECARBONISATION 1

Ce lundi 4 avril, une visite des ports de Toulon a été organisée par la CCI du Var autour des enjeux de décarbonation de la logistique portuaire et du transport maritime.

La visite portait principalement sur les sites du Terminal Toulon Côte d’Azur et du port de Brégaillon, où seront installées les futures infrastructures de production zéro émission : un électrolyseur de grande capacité pour alimenter une navette maritime et des bus métropolitains, une pile à combustible alimentée en hydrogène pour fournir une électricité renouvelable à des navires à quai, un réseau électrique portuaire élargi pour connecter les ferries lors de leurs escales.

Le sujet des carburants alternatifs de demain a également été évoqué : GNL, biocarburant, efuel, … autour des questions règlementaires et des perspectives de développement.

Un point d’actualité sur les principaux projets comme HYNOVAR, HYNOMED, SUNRHYSE ont été présentés par la Direction des Ports, aux côtés des entreprises HY2GEN et FALKOR, à Bernard KLEYNHOFF, Conseiller Régional et Président de la Commission Développement Economique et Digital, Industrie, Export , Attractivité et Cybersécurité, Président de risingSUD.

Soutenu par les plans régionaux « Gardons une cop d’avance » et « Escale Zéro Fumées » de la Région Sud, les ports de Marseille, Toulon et Nice se mobilisent depuis des années pour assurer leur transition écologique et économique. Le vecteur de l’hydrogène représente un des axes prioritaires. Plusieurs technologies, à divers stades de maturité, sont testées à travers des projets régionaux de démonstration pré industrielle.

A noter que l’Organisation Maritime Mondiale vise à 2030 la réduction de 40% des émissions des gaz à effet de serre dans le transport maritime. La qualité de l’air des ports situés en zone urbaine représente un véritable enjeu de santé publique.

Contact risingSUD : Nathalie OHAYON, International Project Manager, Renewable Energies