Covid-19 – Dispositifs d’aides pour les entreprises – 25/03/2020

Non classé

Gouvernement, banques publiques et privées, collectivités, chambres consulaires, réseaux d’entreprises se mobilisent pour accompagner les entreprises. Quelques mises à jour et nouveautés cette semaine.

Tout d’abord, un résumé détaillé des mesures prises par les Régions. Parmi elles: participation à hauteur de 250 millions au Fonds national de solidarité, mise en place  de « Task Force » réunissant les Régions, l’Etat et Bpifrance, dispositifs d’urgence pour les problèmes de trésorerie, mobilisation des groupes de prévention agréés pour l’accompagnement des entreprises, mise en place de numéros verts, accélération du paiement des fournisseurs et prestataires de la Région…

Au niveau national

Quelques mises à jour sont disponibles concernant les mesures de soutien de l’Etat:

Bpifrance prévoit d’accorder 3 milliards d’euros de prêts aux entreprises via son prêt Rebond (de 10 à 300 000€, bonifié sur une durée de 7 ans avec 2 ans de différé) et son prêt Atout (jusqu’à 5M€ pour les PME, 30M€ pour les ETI, octroyé sur une durée de 3 à 5 ans avec un différé d’amortissement).

Après les banques privées, la Fédération française de l’assurance a elle aussi annoncé des mesures d’urgences pour les entreprises: report des loyers pour les PME et TPE fermées, maintien des couvertures même en cas de retard dans les versements des cotisations, et apport de 200 millions d’euros pour le fonds national de solidarité (à destination des TPE).

Enfin, des syndicats se mobilisent aux côtés des entreprises:

Au niveau régional

La presse continue de relayer les actions des acteurs économiques en région avec les contacts utiles:

Dans les Alpes-Maritimes, un fonds d’urgence de 8 millions d’euros a été créé. Il sera géré par la CCI Nice Côte d’Azur et la CMAR Provence-Alpes-Côte d’Azur, et bénéficiera aux entreprises sous la forme d’un prêt à taux zéro remboursable à dix-huit mois. Le président de la CCI Nice Côte d’Azur, Jean-Pierre Savarino aborde ce point dans un entretien au Journal des entreprises.

Au niveau européen

Du côté de l’Union Européenne, l’initiative de la Commission « Coronavirus Response Investment Initiative« , visant à réorienter les fonds des programmes européens de 2014-2020 vers la lutte contre la crise du coronavirus, devrait permettre de mobiliser 650 millions d’euros en France.