Fresh from Brussels du 29/03/2019

Non classé

Une semaine marquée par le lancement du pilote avancé de l’EIC, qui aura pour but de préfigurer l’EIC post 2020.

Doté de 2 milliards d’euros pour la période 2019-2020, ce pilote vise à positionner la Commission comme un véritable investisseur dans des projets à fort potentiel disruptif.

Il sera articulé autour de deux instruments principaux « le Pathfinder » et « l’Accelerator ». Avec l’Accelerator l’objectif de la Commission avec l’EIC est de se positionner comme un véritable investisseur dans des projets de PME présentant un fort potentiel de rupture sur le marché !

En quoi consistera l’Accelerator ? Il reprendra l’esprit du programme instrument PME phase 2 en finançant des projets ambitieux de développement technologique, mais en y ajoutant la possibilité d’aller plus loin dans le financement. En effet avec ce programme, à partir de juin 2019, les entreprises cherchant à accélérer leur développement pourront bénéficier à la fois d’un financement pour leur projet innovant mixant subvention (2,5 millions d’euros maximum) et des produits financiers dédiés en « equity » (jusqu’à 15 millions d’euros) pour aller plus vite sur les investissements nécessaires à la mise sur le marché.

Ceci sera rendu possible par la mise en place d’un fonds européen spécifique, le « special purpose vehicule ».

Dates à retenir :

  • La date limite de dépôt de candidature pour l’Accelerator est programmée pour le 5 juin 2019. D’autres dates suivront sur le même schéma que l’instrument PME.