Point de situation Hebdo

risingSUD vous propose quelques informations économiques observées dans la presse cette semaine.

On commence avec le plan France 2030, un plan d’investissement de 30 milliards d’euros sur 5 ans, qui comprend notamment : 8 milliards d’euros pour l’énergie et la décarbonation de l’économie, 6 milliards d’euros pour l’électronique et la robotique, 5 milliards d’euros pour les startups, 3 milliards d’euros pour la santé, et 2 milliards d’euros pour la culture, l’espace et les fonds marins.

On continue avec de bonnes nouvelles économiques :

Tout d’abord concernant l’économie nationale :

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’emploi salarié dépasse son niveau d’avant-crise au deuxième trimestre 2021 avec une progression de 1,7 % qui s’explique notamment par l’allègement des contraintes sanitaires et le rebond du secteur de l’hôtellerie-restauration.

On poursuit avec des bilans régionaux :

  • Un premier bilan du dispositif Territoires d’industrie, visant à “accélérer la reconquête industrielle” dans les territoires, a été dressé trois ans après son lancement. En région Sud, 271,3 millions d’euros ont été débloqués pour soutenir les huit Territoires d’industries régionaux, et 1808 créations d’emplois sont notamment prévues.
  • L’aviation d’affaires s’est ressaisie sur la Côte d’Azur, notamment grâce au festival de Cannes et au Grand Prix de Monaco. « Il n’est pas impossible qu’on atteigne à la fin de l’année le nombre de mouvements enregistrés en 2019 », avance Franck GOLDNADEL, Président du directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur.

On termine avec des aides :

  • Le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance présente son fonds de transition destiné aux ETI et grandes entreprises fortement impactées par la crise sanitaire et ayant besoin de financements. L’aide, d’un montant de 3 milliards d’euros, prend la forme de prêts ou d’instruments de quasi-fonds propres.
  • Dans le cadre du plan de relance, une enveloppe de 30 millions d’euros est dédiée au développement de 100 “manufactures de proximité, dans le but de recréer de l’activité localement en appuyant la création d’entreprises.